Chroniques mangas et animes

Chroniques mangas et animes

[TOP] Personnages féminins badass

Souvent les personnages féminins sont en retrait dès qu'il s'agit d'action préférant scandé le nom du personnage principal de loin comme une pompom girl. D'autres sont juste bonnes à assurer la romance et devenir au mieux un soutien émotionnel. Pourtant nos homologues du beau sexes ne manquent pas de représentantes badass, sans qui, l'histoire aurait sans doute mal tournée. Petit tour d'horizon des personnages féminins bien plus capable que nos héros masculins.

 

Rin Tohsaka [Fate Stay Night]

 

rin.jpg

 

Bon d'accord, je suis fanboy mais il faut reconnaître que Rin à tout ce qu'il faut : Elle est belle, intelligente, forte et même riche. Dans Fate, Rin représente le soutien sans faille du héros, peut importe la route emprunté par Shirou, elle assura une coopération sans laquelle ce dernier n'aurait rien pu faire. Bien qu'elle ai un coté Tsudere, cela ne l’empêche pas de se montrer brillante dans ces choix stratégique. Elle manipule les mots avec beaucoup de dextérité ce qui lui permet de manipuler, taquiner ou bien ridiculiser avec finesse son entourage. 

 

Arthuria "Saber" Pendragon [Fate Stay Night]

 

saber.jpg

 

Fate à le bon goût de nous offrir des héroïnes aussi bien adepte à la romance qu'a l'action. Si Rin représente l'intelligence, Saber représente la force. Masqué derrière une silhouette frêle elle cache une grande dévotion, du courage et un honneur sans faille. Suivante la route choisis, il est possible de découvrir un aspect très féminin de notre guerrière qui n'est pas pour nous déplaire. Arthuria correspond très bien l'idée de la femme forte et fragile à la fois.

 

Hitagi Senjôgahara [Monogatari Series]

 

hitagi.jpg

 

Senjogahara Hitagi, personnage unique et presque indescriptible. C'est une tsudere de l’extrême, presque Yandere mais toujours calme et posée. Sa relation avec Araragi est complexe, tantôt Maitre/Esclave, tentôt prince/princesse c'est une drôle de relation qu'on nous offre ici. Malgré tout ce qu'elle lui fait subir, elle hésitera pas à s'interposer entre celui qu'elle aime et une divinité prête à le tuer, seulement armée d'une agrafeuse et de son sens innée de la manipulation.

 

Motoko Kusanagi [Ghost in the Shell]

 

ghost-in-the-shell.jpg

 

Le major du Public Security Section 9 est une femme qui n'a pas froid aux yeux. Dans une environnement purement masculin elle s'impose par son charisme et son talent de hackeur. Mais la liste de ces compétences ne s'arrête pas là, car elle est aussi très douée en combat rapproché. Son corps de cyborg et sa façon d'agir nous font penser qu'elle n'a pas hésité a échanger sa féminité pour être capable de botter des culs. Mais au fond, on l'aime pour ça!

 

Holo [Spice & Wolf]

 

holo.jpg

 

Divinité de la moisson à la recherche de son village natal, Holo est un personnage à deux visage. Sous sa forme humaine, elle est de nature taquine et joyeuse. Elle s'amuse beaucoup à flirter avec Lawrence dans le but de le faire tourner en bourrique mais si fond, elle n'y est pas totalement indifférence. Sa sagesse sera d'une grande utilité pour sortir son ami de situations désespérées. Sous sa forme de loup elle peut se montrer bien plus violente, n'hésitant à pas blesser grièvement des assaillants ou même à envoyé valsé son compagnon de route. Pourtant Holo reste un des personnages les plus attachants qu'on puisse imaginer.

 

Mikasa Ackerman [Shingeki No Kyojin]

 

mikasa_ackerman_9415.jpg

 

Impossible de passer à côté de Mikasa, l'ombre et ange gardien d'Eren. Elle possède un véritable talent pour le combat et un sang froid à tout épreuve, enfin presque... Du moment que cela ne menace pas Eren de près ou de loin. On regrette le manque de développement psychologique du personnage qui se résume pour le moment à taper, tuer et protéger Eren. Mais l'oeuvre à encore le temps de mettre en avant un personnage qui le mérite largement. Toujours est-il que sans elle, Eren n'aurait pas fait de vieux os.

 

Saki Watanabe [Shinsekai Yori]

 

Watanabe.Saki.full.1370423.jpg

 

(Merci à l'auteur de ce dessin au passage)

 

Il est rare de voir un personnage féminin au centre du récit sombre et fantastique, mais quand ça arrive, c'est souvent de très bonne qualité et Saki Watanabe confirme cette règle. L'héroine de Shinsekai Yori n'a à priori rien de spéciale, pas de talent particulier à part un esprit lui permetant de ne pas sombrer suite à un traumatisme. Sa force mentale va lui permettre de surmonté toutes les épreuves qu'elle rencontera dans sa vie tout en ayant le courage de prendre le bonnes décisions et d'agir en conséquences, même si parfois, le prix à payer est terrible.

 

Ringo Noyamano [Air Gear]

 

ringo.png

 

Ce que j'adore avec Oh Great!, à part bien sur son coup de crayons qui possède un niveau de détails totalement délirant, c'est sa façon de traiter ses personnages féminins. C'est vrai qu'il y a toujours beaucoup d'ecchi / fan services mais aucunes n'est inutiles, faibles ou sous développées. Ringo en est un parfait exemple. Sa position de Reine des épines, Chef des Sleeping Forest, soeur adoptive d'Ikki et amoureuse la place dans une position extrêmement compliquée. Elle jonglera plus ou moins bien entre amour et devoir et ses maladresse la rende très humaine. Au final, elle n'a rien a envier au personnages de shonen classique car sa force rivalise, jusqu'au bout avec celle du héros. (elle lui ai même clairement supérieur pendant une bonne partie de l'oeuvre)

 

Yuno Gasai [Mirai Nikki]

 

YunoYandereFace.jpg

 

Comment ne pas inclure la yandere la plus célèbre du monde des animes ? Très clairement, il manque une case à cette pauvre Yuno. Son amour pour Yuki n'a d'égale que la folie, au point de légitimer le meurtre au nom de son amour. Malgré sa folie excessive, Yuno est la seule raison de la survie de Yukiteru durant le death game. Je dirais même que Yukiteru n'aurait pas passé le premier jours sans elle. Yuno c'est un peu la fille qui nous fera hésité entre son côté ange et démon. Sa dévotion envers celui qu'elle aime est presque charmante. Malgré tout notre Yandere sait utiliser son cerveau, elle le prouvera contre "12" et dans mise en place du plan pour contrer "11".

 

Akemi Homura [Mahou Shoujo Madoka Magica]

 

homuracries.jpg

 

Mystérieuse, froide et antipathique. Voilà comment on pourrait décrire Akemi pendant une bonne part de l'anime, et pourtant... Nous aurions tout faux! Akemi c'est un peu le personnage qui passe, en un épisode de "mouais" à "c'est mon personnage préféré !". Dernière cette façade froide, cette magical girl cache un lourd secret. Je ne peux pas en dire plus car tout spoil pourrait détruire la construction scénaristique de ce merveilleux anime. Sachez juste que Akemi Homura est la magical girl la plus badass jamais crée. Âme sensible s'abstenir.

 

Rebecca "Revy" Lee [Black Laggon]

 

Revy.jpg

 

Elle fume comme un pompier, bois comme un trou et jure comme un charretier... Oui Revy n'est pas la féminité incarnée. Véritable tête brûlée, têtue et rancunière, elle possède néanmoins un talent pour la manipulation des armes à feux. Son rôle est d'assurer la sécurité du transporteur pour lequel elle travaille. Cette "société" accepte tout type de contrat, du moment que cela paye et elle prendra un malin plaisir à écraser les obstacles potentiels. Pourtant Revy va s'ouvrir peu à peu à Rock pour nous laissé entrevoir quelqu'un de finalement plus attentionnée qu'il n'y parait, voir même un peu jalouse.

 

Shinobu "Kiss-shot Acerola-orion Heart-under-blade" Oshino [Monogatari Series]

 

Shinobu_oshino.png

 

Araragi à la chance d'être entouré par tout une troupe de filles aussi jolies qu'intéressantes. Pourtant Shinobu se démarque du lot. Dernière son apparence de petite fille se cache un puissant vampire de plus de 500 ans. Etant à l'origine de la transformation du héros, elle décide d'abandonner ses pouvoirs pour sauver son serviteur. Ce dernier tentera de la sauver en la réduisant à une une apparence de petite fille privé d'une grande partie de ses pouvoirs. Il existe dès lors une relation de dépendance entre les deux. Cela entraîne une relation complexe entre haine et amour difficile à décrire sans spoiler. Shinobu réussi à nous charmer par sa subtilité, sa fierté maladroite et son aspect "kawaii".

 

Shinobu en mode Vampire :

 


kizumono.jpg

 

Mention Spéciales :

 

Kurisu Makise [Steins;Gate] Pas vraiment une femme d'action mais sa présence est obligatoire pour lé réussite d'Okabe
Shiki Ryougi [Kara no Kyoukai] Je n'ai pas encore vu Kara no Kyoukai mais pas besoin de l'avoir vu pour savoir qu'elle est badass !

 

Pour un autre top du même genre aller voir sur ce blog



11/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres