Chroniques mangas et animes

Chroniques mangas et animes

[Visual Novel] Katawa Shoujo

 


Cela ressemblait à un jour comme les autres sur 4Chan jusqu'a cette fameuse image de l'artiste Raita représentant une éventuelle histoire d'amour avec une jeune fille handicapée. "Un jeu auquel j'aurai voulut jouer" indique l'artiste. Quelques débats plus tard, des internautes se regroupent et forment le "Four Leaf Studios" pour créer Katawa Shoujo. Signifiant littéralement "filles estropiées", Katawa Shoujo appartient au genre des visuals novels, sorte de roman digital dont vous êtes le héros. Cela signifie que le héros fait des choix et que ces choix influent sur l'histoire. Ainsi le partenaire romantique peut varier et la fin n'est pas forcément heureuse si vous faites de mauvais choix. La différence avec d'autres visual novel tient au fait que les différentes héroïnes sont handicapées.

 

 

groupKatawa.jpg

 

De gauche à droite : Lilly, Hanako, Rin, Shizune et Emi

 

L'histoire commence par une simple déclaration d'amour que le héros reçoit en plein hiver. Alors que la belle qui ne le laisse pas indifférent se déclare à lui, ce dernier est frappé d'une crise cardiaque. A son réveil, on lui apprend qu'il souffre d'une arythmie sévère et qu'il doit rester en observation. L'isolement dû à sa condition le plonge dans une dépression qu'il arrive à masquer par sa nouvelle passion : La lecture. Après plusieurs mois à l'hôpital, ses parents l'informent qu'ils n'ont pas les moyens de payer des cours à domicile et qu'il devra finir son lycée dans une école spécialisée disposant du matériel et du personnel adapté. "une école pour handicapés...". Voici la première impression qu'a Hisao, le personnage que l'on incarne, cette impression brutale et pleine de préjugées. Mais il devait voir la vérité en face, lui aussi était un handicapé maintenant.

 

1Life-Expectancy.png

Hisao, le personnage que l'on incarne

 

 

Hisao intègre donc le lycée Yamaku qui s’occupe d'élèves possédant un handicape physique. Les cours ayant déjà commencé depuis quelques temps, Hisao doit s'intégrer à une classe déjà formée. Le professeur lui signal qu'il peut compter sur l'aide de la déléguée, Hakamichi Shizune. Cela se complique pour Hisao dans la mesure où la déléguée est sourde, ce qui empêche les deux élèves de se comprendre. Heureusement, cette dernière est accompagnée de Shiina "Misha" Midako qui lui sert d’interprète. Les deux filles s'occupent du conseil des étudiants qui peut devenir l'un des chemins possible d'Hisao. Shizune représente l’élève modèle par excellence et son caractère à la fois droit et autoritaire font d'elle une parfaite présidente du conseil. A première vue elle peut sembler froide mais cela provient de sa difficulté à exprimer ses sentiments.

 

Par la suite Hisao rencontrera par hasard Tesuka Rin qui ne possède pas de bras. Pourtant cela ne semble pas gêner l'intéressée qui suis le cours de sa vie tranquillement. D'ailleurs Rin semble ne pas du tout être affectée par son entourage, elle donne l'impression d'être tout le temps à côté de la plaque et reste difficile à suivre dans une conversation. La jeune fille est surement la reine des conversations improbables, fous rires garantis ! Le principe de "normalité" est complètement étranger à Rin. Elle donne l'impression d'être dans la Lune et passe son temps à rêvasser. Rin veut devenir peintre.


Rin n'est pas pourtant autant pas tout à fait autonome et l'ironie à voulu que cela soit Ibarazaki Emi qui soit en charge d'elle. Je dis ironie dans le sens ou Emi a perdu ses jambes dans un accident et se retrouve amputée jusqu'au genoux. De nature joyeuse et energique, son handicape ne gène pas du tout Emi qui grâce à ses prothèses peut participer au club d'athlétisme. L'ironie de leur situation amuses beaucoup les deux jeunes filles qui penses que le "complémentarités" à renforcé leur amitié. Rin et Emi représente une deuxième voie pour Hisao.

 

KS-Emi.jpg

 

Le jeu est ponctué d'images représentant une situation bien définie

 

Plus tard Hisao va apercevoir Ikezawa Hanako, une fille de sa classe qui a séché les cours. Il va se rendre compte qu'elle sèche régulièrement sans que personne ne s'en soucis lui donnant une personnalité effacée. En réalité c'est ce qu'elle souhaite car elle a été défigurée dans un incendie et préfère vivre recluse pour éviter les mauvais regards et le jugement parfois injustement cruel qu'on lui réserve. (Bon honnêtement elle est quand même super mimi). Bien qu'Hanako évite le contact social, elle a néanmoins une amie : Satou Lilly.


Responsable et bienveillante, Lilly partage une relation qu'on pourrait qualifier de mère-fille avec Hanako. Cette relation demeure simplifiée par le handicape de Lilly qui est aveugle de naissance. Ainsi Lilly n'a jamais pu juger Hanako sur son physique. Le personnage de la belle aveugle peut sembler un peu trop parfait ce qui va jusqu'a faire douter de la crédibilité d'un tel personnage. Heureusement le twsit scénaristique de sa route contre balance parfaitement avec cet aspect. Ces deux jeunes filles représente le dernier chemin possible d'Hisao.

 

KatawaChoice.jpg

 

Voici l'un des choix qui peut vous entraîner sur un chemin ou sur un autre

 

L'histoire se déroule en 4 actes, le premier sert à choisir votre héroïne principale et une petite cinématique à la fin de l'acte 1 vous annoncera le résultat. De cette façon les actes 2,3 et 4 sont à l'image de l’héroïne choisi. Par la suite, il sera possible de commencer une relation romantique avec l'une des filles mais faire les mauvais choix vous dirigera tout droit vers une "bad end". Il est tout à fait possible de faire un mauvais choix à un moment et d'avoir une happy end, une chance de vous rattraper vous sera offert. Malgré tout, il reste une éventualité : échouer dès le premier acte en repoussant toutes les fille, ce qui vous amène à une fin tragique.

 

Outre l'aspect romantique, Katawa Shoujo va mettre en valeur les héroïnes et leur manière de surmonter leurs handicaps respectifs. Si au départ Hisao à un regard péjoratif sur le handicap, son jugement évolue et fini par trouver ça normal. Les choses se compliquent quand il sera amené à sortir de Yamaku car avec son uniforme, il est catégorisé comme handicapé. Hiseo se retrouve à affronter le regard des gens et leur préjugés, comme lui le faisais au début et bien entendu, il le vivra mal. 

 

2Perspective.png

 

Après tout, ce n'est qu'une question de point de vue

 

Personnellement je trouve que la mise en situation reste le moyen le plus efficace pour faire passer un message et Katawa Shoujo fait fort à ce niveau. Les histoires sont riches et pleines d'émotions, l'ambiance musicale rend l’expérience très immersive. Les choix ne sont pas forcément évident et il faut prendre en compte la personnalité de la jeune fille pour faire le bon choix. Tous ces aspects positif nous feraient presque oublier les quelques scènes érotiques qui traînent ici et là. En même temps, de jeunes de 18 ans amoureux enfermé dans une chambre ne vont pas s'amuser à jouer au scrabble hein. Ce contenu reste désactivable dans les options. 

 

Un petit détail à néanmoins beaucoup retenu mon attention, c'est la façon dont les différents actes sont nommés. Ils arrivent en un mot ou une petite expression à donner beaucoup de sens à un acte entier. Cela couvre aussi bien le thème de l'arc que le ressenti des personnages. Pour une troupe d'amateurs, ils ont fait très fort.

Voici les différents actes en fonction de vos choix, histoire de vous donner l'eau à la bouche 

 

 

1Hide-and-Seek.png

 

Le premier acte de la route d'Hanako, personnage préféré des fans

 

Route d'Emi : Forme -> Perspectives -> Mouvement

Route de Rin : Déconnecté -> Distance -> Rêve 

Route de Lilly : Passé -> Présent -> Futur

Route de Hanako : Hide and Seek -> Casteling -> Scars (en anglais car la version française ne rend pas bien !)

Route de Shizune : Learning to Read -> Sleigh of Hand -> To my Other Self (Pareil que Hanako)


Avec tous ses atouts, Katawa Shoujo s'impose comme LE Visual Novel par lequel commencer. Si ce nouveau genre de roman vous intriguait mais vous n'osiez pas passer le pas, Katawa Shoujo est un bon compromis. Comptez 30 heures de jeux pour faire le tour de cette histoire qui je l'espère vous marquera. 



13/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres